Vovonne et Momo chez les Khmers

Ca sonne aussi bien qu’un épisode de tintin ! En mal d’aventure, mes parents ont décidé de me rejoindre pour une quinzaine de jours au Cambodge . Bien évidement, ma vie de bohéme est aux antipodes de leurs habitudes touristiques et je ne peux pas me permettre de leur imposer mon rythme habituel . Pour cela, j’ai planifié un mini road trip mélangeant transport, aventure et sac à dos . Mais le mieux est de leur laisser la parole :

 

 
 

Nous étions impatients de voir Michael et nous ne nous sommes même pas posé de questions (comment vivre ce voyage..sac à dos…..)
A l’aéroport de Phnon penh, il nous attendait, le bonheur, toujours le même avec son humour….. Nous avons ensuite pris le tuk tuk pour nous rendre à la guesthouse, le voyage n’est pas sous plastique (organisé pour les têtes blanches), non, mais proches des gens et leurs coutumes……….ce sera une surprise !!!!!! 
Premier soir tour de ville à pieds, klaxons incessants, motos, scooters, voitures qui arrivent dans tous les sens, pas besoin de code de la route , personne ne respecte rien, le plus gros passe – voilou…. il ne faut pas prendre le temps de réfléchir mais traverser, tu comprend très vite sinon tu reste tétanisé sur le trottoir. Malgré la chaleur nous dormons bien.

 

 
 

Le lendemain avons pris un bus local pour rejoindre Battambang, 7 heures de route défoncée, arrêt rapide pour déjeuner, soupe, nouilles, chicken . Le soir Mick me donne un papier griffonné d’une dizaine de mots : français = anglais = cambodgiens puis matinée libre pour apprendre à se débrouiller seul….. imaginez la tête à MOMO, j’ai bien ri, je me suis dit nous verrons bien-ici pas de stress les gens sont toujours gracieux. Jamais appris l’anglais donc la prononciation (nulle) mais avec des mimiques – OKE – tant bien que mal, j’ai davantage retenu les mots en Cambodgien.

 

 

 
Après-midi suivant un « bobby », comme les appelle Mick, avec son tuk tuk nous a conduit dans un village, loin de la ville, de beaux paysages. Là nous sommes accueillis dans une famille, assis sur une natte, karaoké à fond ils chantaient, buvaient la bière, heureux. Nous y avons goûté le serpent grillé et différents mets très épicés, ambiance  assurée. Les femmes préparaient les galettes de riz , qui ensuite séchaient au soleil, et testé le riz gluant aussi (tiens au corps).

 

 
 

Le lendemain une virée en train-bambou, spectaculaire, folklo vous verrez les photos……..

 

 
 

Battabang-Siem reap en bateau, 7 h de navigation sur des chenaux, puis en plein lac (tonlé Sap) , bateau surchargé, gens du pays, peu de touristes, sacs de riz, packs de bière etc…..émouvantes tranches de vie, maisons sur pilotis, cabanes de pêcheurs qui tiennent debout on ne sait comment , beaucoup d’enfants jouant sur le rivage, pagodes, écoliers se rendant au cours en pirogues. Si n’avions pas navigué sur le Tonlé SAP, nous n’aurions rien de vu de plus authentique, j’ai beaucoup aimé……

 

 
 

Arrivés à Siem Reap, grande ville touristique, rebelote, le bruit incessant des motos, tuks tuks,… à prendre le tournis.
Passionnant aussi, la visite des artisans d’Anghor, des merveilles, atelier de la soie (cocon jaune au lieu de blanc à Lyon)
Visite d’ANGKOR, sites grandioses mais pour moi la dizaine de temples ont suffit, tous sont à restaurer, je n’ai pas assimilé les moeurs et coutumes de l’époque Angkorienne.

 

 
 

Location de vélos, nous voilà partis sur les routes de village en village, avec nids de poule, des sentiers ensablés ou caillouteux, même traversé les prés, rien ne nous a freiné . Les sorties d’écoles avec tous ses enfants joyeux – les HELLO- ont fusés et j’en passe.
 

 

 
 

La cerise sur le gâteau, Mick avait programmé un cours de cuisine Cambodgienne ! Momo, pas très motivé à bien participé, il a apprécié le groupe, que des jeunes bien sûr (un couple d’Australiens, une Américaine etc…). Tour de marché pour acheter légumes, épices….. puis au boulot . Cuisine du restaurant nickel, chacun a préparé un plat différent, ensuite, quel plaisir de déguster ensemble nos plats bien présentés, je me suis bien régalée.

 

 
 

Ce périple m’a comblé, il  restera gravé dans ma tête et mon coeur, INOUBLIABLE,  ORKUM  (merci) MICHAEL
je suis contente d’avoir donné nos riels aux locaux , ils sont tellement gentils.

 

Famille et amis, venez me voir je vous cuisinerais une soupe délicieuse et un plat succulent  : L’AMOK .                                                                                                                       
Retour, changement de température, de 35° à 4° à Paris. Puis grève des agents de sécurité à l’aéroport Roissy………….

 

VOVONNE

 
 
 

 
 
 

Le but de ce voyage était d’aller rejoindre Michael, programme très varié (sac à dos), je n’ai pas rechigné : marche, vélo, bateau, tuk tuk, bus, visites des sites (fatiguant).
Souvenir formidable
Le plus dur a été le départ, quitter Mick . Malgré mon âge je suis prêt à repartir…..

 

MOMO

 
 
 

C’était l’article du jour * écrit par Yvonne et Maurice,
 

Pour ma part, je rajouterais, que ce fut un grand plaisir de voir ses parents, Vovonne m’a impressionné par sa curiosité et sa capacité à se surpasser, Momo égal à lui-même, ronfle la nuit, ronfle le jour, mais participe quand meme au final, c’est l’essentiel. En tout cas, faire le touriste est marrant un moment mais cela remets du baume au coeur de reprendre la route en vélo, direction la cote Cambodgienne, puis la Thaïlande pour y passer la nouvelle année sur les îles…A ce titre, passez de bonnes fetes !

 

* Normalement chaque personne venant me retrouver sur la route à son ptit article à écrire,…. Patience vous aurez peut-etre droit à l’article : Expédition Nam Ou – Episode final – Point de vue 15 cm plus haut, avant la fin de l’année 2011…..

 

Les photos du Cambodge sont pas génial, car j’ai trop voulut les compresser, mais elles sont ICI

 
 
 

Comments ( 6 )

  1. Replyalex aranda

    extra: c'est des bons tes parents! on en boira une à ta santé le 21/01/2012, tu nous manques vieille crapule de Fourniret. BIZ

  2. Replysteph

    Trop excellent ça restera un sacrée souvenir pour eux pour toi c'est repartit prend soin de toi je t'embrasse "la gousse"

  3. ReplyCourt denise montbrison

    Quelle aventure tu leur a fait vivre a Momo et Vovonne. Du coup je crois bien qu'elle a envie de repartir avec moi pour une aventure sac a dos . Et pourquoi pas ? Passes de bonnes fêtes Denise

  4. Replycroket

    En fait moi j'ai pas de facebook, du coup vu que les commentaires sont tous les memes, je me dis que l'on pourrait considerer cette page comme mon facebook. Si il y a des choses que je doit savoir (concert à venir, ou soirée chez machin, soccer ce soir) mettez le sur ce site je regarderai régulièrement. Pour ma part je n'organise rien de spéciale pour le moment je vous tiens au courant.

  5. ReplyBenoit

    C est émouvant de voir à quel point tes parents sont prêt à tout pour pouvoir passer quelques moments avec leur fiston. Si tu croise la famille Goyet pense à leur faire rapporter de la "musique" traditionnelle !! Tu nous manques !

  6. ReplyPatrice JUBAN

    Félicitations et bonne continuation en espérant que tes parents te retouve un peu plus tard dans un autre pays.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>