Srinagar

Pour rejoindre le sud j’entreprends de passer par le Cachemire, mon gouvernement n’aime pas trop ce coin, surement pour la présence « d’arabes » dans le quartier mais je tente quand même les 496 km me séparant de Srinagar. Ancien royaume souverain, le Cachemire est aujourd’hui séparé en deux, une partie en Inde, une autre au Pakistan, la zone est sous tension car les Cachemiris qui veulent leur indépendance font péter des bombes dans les grandes villes indiennes, donc des militaires de partout, état d’alerte maximum. Mais baste ! la route pardit !

 

 

 

FABULEUSE, route fantastique, des décors qui changent tous les 30 km, des montagnes aux couleurs si différentes les unes des autres, des spots de rêve pour passer des nuits sous les étoiles, une bécane qui marche à merveille et même de l’asphalte fraichement déposé la veille, tout cela avec du bon vieux rock and roll dans les oreilles, un régal !

 

Des retrouvailles chaque jour sur la route avec Harry et Anne, j’allais dormir dehors le soir et je les rattrappais dans la journée, excepté aprés Kargil ! RETOUR en inde et sa population, plus un spot pour coucher en extérieur, du monde, du monde et encore du monde partout. Au début, ravi de faire péter des « salaam halekoum » et des « la bes », mais vite saoulé quand t’as deux indiens qui veulent savoir si tu es marié pendant que tu pisses ! finit tranquilité et quiétude.

 

 

Arrivé de nuit dans la circulation chaotique de la ville, ma premiére sensation fut la peur, plein feu dans la gueule alors que toi t’en a pas, klaxon, poule, nid de poule, vache sacrée de merde, reklaxon, véhicule lent, fou furieux du volant, des débuts urbain hyper stressants. Avec un peu de recul, pas si compliqué que cela,suffit de poser le cerveau (mode petit caillou), d’être dingue et de pas se poser de question, une fois engagé, tu traces ! Mais surtout ne jamais oublier le klaxon.

 

3 jours assez épuisant, pour me reposer je prends mes aiseau bord du Nigeen lake, dans un bateau de luxe, 300 roupies la suite avec ptit déj’ et repas de fou le soir, j’adore le cahemire et ses musulmans avec qui tu peux marchander. Les indiens eux (hindouiste) te donnent un prix, trop cher pour toi ! sans soucis, fais 50 m va chez mon copain c’est moins chére et beaucoup plus propre 😯 . Avec les cachemiris c’est comme au maroc et j’aime bien ce jeu à la con.

 

 

 

Spécial message aux copains : Bonne programmation au foreztival cette année, gavez vous bien les copains et Gros tu réprésente à bloque en G-Pink alors lache rien.

 

Labréche, je t’attends avec impatience mec!

Comments ( 0 )

  1. Replyyvonne

    coucou les couchers de soleil sont d'une telle splendeur qu'ils font réver tu passe de la nuit à la belle étoile à un couchage au bord de la route-.............. OUI DEMAIN TU VA PENSER AUX COPAINS à TRELINS6 ET POUR NOUS LA MAISON SERA CALME, trop calme ! biz

  2. Replycani 3d

    salut mickaël , passionnant ton voyage , j' ai une requête à te formuler ; Pourrait-tu , de temps-en-temps , faire un article qui décrit une journée type d' une famille , des différentes régions que tu traverse , bien sure , ce-là implique que tu puisse communiquer avec elles . Et aussi , si c' est possible , de savoir comment , cette famille perçoit leur avenir et celle de leur enfant . Il se peut qu' il ne se pose pas ce genre de question et pour eux , cette question ressemble à de la masturbation intellectuel d' occidentaux , bien portant . Bonne continuation , soit prudent , biz cani 3d

    • ReplyMr Korps

      J'y viendrais dans la conclusion de l'inde avec les différentes strates de la société indienne que j'ai cotoyé !

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>