Pangong lake

Le Pangong lake, perché à 4300 métres d’altitude, est un lac qui est partagé avec le tibet, 1/3 se trouve en inde et la frontiére « chinoise » est pour ma peine inacessible . Ce lieu est devenu une attraction de part un film bollywoodien et malheureusement est entrain de se tranformer, tout comme le reste du Ladakh, en un énorme spot à touristes indiens . Le charme des routes de merde, les traversées de riviéres, les villages tranquilles dans lesquels ont se sent loin des 2 milliards d’habitants de l’inde, tout cela finis dans 5 – 10 ans, heureusement j’ai la chance d’y avoir mis les pieds pas trop tard.

 

 

 

 

 

 

 

 

Hormis la route de rêve, un lac splendide, une étendue de montagnes à pertes de vue (blablabla, y’a les photos pour cela), la rencontre d’Harry et Anne, un couple de biker Allemands Génial, qui nous branche sur un festival bouddhiste a Tangste. Dans celui-ci nous croisons le 16éme Kaparna, le probable successeur du dalai-lama. Ce dernier ne veux pas attendre de mourrir pour passer la main, il a donné récement son pouvoir politique à un 1er ministre « du tibet en exile » et devrait confier son pouvoir réligieux au Kaparna, afin que celui-ci choisissent la réincarnation du Dalai-lama et non le gouvernement chinois.

 

 

 

 

 

Autre fait marquant de cette virée, taper le speed à vouloir partir de ce bled à 15h45 sous la pluie pour rejoindre les environs de Leh. Mais j’avais oublié que conduire en moto mouillé, ben au bout d’un moment il caille vraiment, en plus la route monte car tu va franchir le 3éme plus haut col du monde, celle-ci deviens de plus en plus merdique, la bécane qui marche de moins en moins à cause de l’altitude, du gel et de l’humidité. Je prie, me crie dessus pour m’encourager, mais quand la neige remplace la flotte et que tu mets 5 min pour faire 1 km, les 3-4 derniers avant d’atteindre la base militaire (7 km avant le col) deviennent l’enfer. Arrivé sur place, je ne peux plus sourire ni parler tellement je suis tétanisé par le froid, ils m’installent prés du feu, pour moi le cauchemard est finit, il est 18h30, je fais dormir ici et je repartirais demain. Entre temps j’enléve mes gants et je découvre mes doigts bleus comme le Pangong lake, ils m’ont réellement sauvé la vie mais hors de question que je reste pour dormir, en fait il me reste 15 minutes pour me sécher et me casser 🙁 merde pas le choix. Aprés une 1ére partie chaotique (brêle sans pêche), j’ai décidé de poser mon cerveau et de mettre l’enfield en mode cross, finis d’éviter les bosses et les trous, les yeux à demi fermé, fouetté par la neige.

 

 

 

 

 

Un manque d’esprit même si je suis fier de l’exploit, la fin de route fut tranquille malgré un probléme de cycle qui fait guidonner la bécane et qui me raméne encore une fois sur Leh. Une fois de plus dans ma ptite famille Ladakhi avec plein d’anciens copains (Mijael, Hugo, Teyla, Renana, Maria,…) et beaucoup de nouveaux travellers au long court avec toutes leurs bonnes infos, d’ailleurs trois blogs parmi eux:

– Un turc en vadrouille depuis 1 ans, photo magnifique

– Un couple bulgare à pieds quasi sans thunes, photo magnifique aussi

– Un couple Franco/suisse c’est moins des artistes mais trip de fou

 

 

 

 

Moi aussi j’essaie de faire l’artiste quelques photos de nuit:

 

 

 

 

et spécial dédicace à ma mére

 

 

 

Comments ( 0 )

  1. ReplyPtite Couchtot

    Coucou, je vois que tout ce passe bien malgré quelques galères , mais je sais que tu aimes bien sa, car tu m'avais dit que tu voulais vivre des galères. En tout cas, ta tente m'a bien servi , mais j'ai mis 1h à la replier Mdr , j'ai bien penser à toi. Gros bisous continue bien :)

    • ReplyRay

      Pour continuer la tradition tu doit dormir sur la tente et non pas dedant

  2. ReplyDenise Court

    bonjour Mickaêl . Je suis l'amie d'Yvonne qui m'a donné l'adresse de votre blog . Je suis vos aventures avec bonheur car j'ai une folle passion pour l'Inde ou je suis allée 6 fois. Merci pour ces magnifique photos . Et bon courage pour ces galères. Mais une telle aventure cela se mérite A bientot denise

    • ReplyMr Korps

      Complétement d'accord Denise, par contre il va falloir me tutoyer !

  3. Replyfournier

    coucou de Bretagne chez Raymonde et Daniel nous suivons tes exploits nous aussi nous découvrons une belle région mais plus tranquillou que toi avec ce tatouage tu me donne l'arme à l'oeil mille bisous de nous deux

  4. Replyced

    aller mikou t un ouf!!!!!!fait gaffe quand mm biz

  5. Replytehila zagir

    hi who is the talent that make you the perfect tatoo?? :wink:

    • ReplyMr Korps

      You for sure, but i'm more lucky than Mijael :)

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>