Bangkok et souvenir indien

Revenons sur ces derniers jours en Inde et les premiers thaïlandais, un long concours de circonstance d’un côté, des jours horribles de l’autre. A Calcutta, je rêvais des soirées thaï et de me mettre la cuite de ma vie à Bangkok, malheureusement va falloir attendre un jour de plus pour ça, avion raté ! Mais comment loupé un vol ?

 

 

– En 31 ans t’as jamais envoyé une seule carte postale, va savoir pourquoi, cette fois j’en ai fais des 100% perso.
– Tu va acheter les timbres le matin du départ, pas de chance, le gars rigolo qui s’en occupe est autiste, il me choisit les timbres un par un selon la couleur et recommence à zéro dès qu’un indien l’interrompt par une question, résultat 40 minutes le manège (véridique) au lieu de 5.
– Tu trouves un taxi qui bloquent à 500 mètres de l’arrivée car il ne sait pas si c’est le terminal de gauche ou de droite, distant de 200 m.
– T’arrives à l’embarquement apparemment 5 minutes trop tard (pourtant encore dans les temps), pas moyen de joindre Bangkok aujourd’hui.
– Tu prends un nouveau billet pour le lendemain, trouve une guest pas loin, une certaine euphorie te prends, tu te crois en Thaïlande et tu manges de la viande dans un boui-boui dégueu.

 

ERREUR ! Le lendemain un petit caca mollasson pour commencer la journée, Hugo ira au moins une dizaine de fois aux toilettes avant l’arrivée. Sur place, je me sens changé, frisson, chaud, froid, je mange, je vomis, je bois, je vomis, je pisse du cul et des vertiges me prennent. On doit rejoindre Pierre, un pote au roi du trône, mais après 2 minutes de recherche, nous nous arrêtons dans la première chambre trouvée, nous  passerons 48H sans bouger de celle-ci, à faire des allers-retours incessant aux chiottes et prier pour pas crever comme ça. J’ai rarement été aussi malade, je sentais mes reins durcies à la limite de l’explosion, les seuls 120m que j’ai effectué durant ce cauchemar se décompose ainsi :

– 30M aller-retour pour acheter 6 litres d’eau.
– 45 x 2M pour aller aux toilettes.

 

Mon seul espoir était Hugo, malheureusement j’étais son seul espoir également, on a vraiment flippé. Quelques forces retrouvées, direction l’hôpital, beaucoup de locaux me conseillent les cliniques privées mais je choisis l’organisme gouvernemental et quelle surprise ! En apparence, très semblables aux hôpitaux Français (que je connais trop bien) mais avec une efficacité déconcertante, ici pas de salle d’attente, je suis peut-être le seul blanc mais pas de traitement de faveur, tout le monde est logé à la même enseigne, en 2H réhydratation par intraveineuse, prise de sang, résultat, remise des médicaments et remerciement, le tout avec le légendaire sourire Thaï . J’approfondirais pas trop pour que les copines infirmières ne montent pas au créneau direct, mais un professionnalisme exceptionnel, dans notre beau pays les 2H auraient été passé en salle d’attente à vaciller/tourner de l’œil en écoutant les problèmes de RTT de Brigitte, en plus rien à payer hormis les médocs, aiguille et cathéter utilisés, les soins sont prises en charge par l’état (merci le roi) et cela pour TOUT le monde.

 

Remis sur pattes, à moi les nuits thaïlandaises ! Mais sans alcool, antibiotique obligent. Sincèrement, un peu déçu, trop d’occidentaux d’un coup, autant en une soirée/une rue qu’en 3 mois/un pays, impressionnant, cerise sur le gâteau la musique des night club est un enfer, je connais que Benoît pour faire pire, heureusement que t’arrives à trouver des locaux plus authentiques dans certains vieux taudis de Bangkok (merci Tong j’en ris encore).

 

 

 

 

Là, je quitte Hugo et Pierre, direction le nord, je pars travailler une dizaine de jour, voir plus, dans une ferme qui pratique la permaculture depuis plus de 20 ans pas très loin de Pai. A suivre ….

Comments ( 18 )

  1. ReplyGreg

    Remets toi bien! C'était bien l'idée que je me faisais de Bangkok. Enjoy!

  2. ReplyYVONNE

    si j'avais lu ces commentaires hier matin , je n'aurais pas été bien de te savoir malade - une chance hier au soir d'avoir pu discuter sur skype - te voir en forme avec des projets encore plein la tête - jardine bien et mange mieux - laisse de coté les gargottes...... biz

  3. ReplyFlo

    Donc si je comprends bien tu es allé 23 fois aux toilettes mais tu n'y aies ressorti que 22 fois, t'as sûrement dû y passer la nuit.

  4. Replycroket

    Quand on a plus rien a dire on fini toujours par parler de cul, voila c'est tout. Bisous

  5. ReplyBenoit

    Ravi que tu penses à moi de là bas, je suis sûre que tu t es pris une bonne dose d eurodance dans les tympans et c est même pas ça qui t a fait chier !!! Biz et profites

  6. Replytouc and cote

    Merci ma couille pour la p'tite photo ça fait bien plaise mais ça te ressemble pas! fait gaffe t'es en train de changer! Bisous mickou

  7. Replycedric

    merci mon mickou pour ta petite photo ca nous a vraiment fait plaisir.on suit tes aventures a fond ,fait nous encore partager ca .on t embrasse fort biz ma couille

  8. Replynoursss

    sa fait bien plaisir cette petite carte original merci mon michal.... et c est claire tu représentes grave !!!! bisou et continues bien ton périple...toujours en faisant gaffe ps: tes photos sont super BIZZZZZZZZZZ A BIENTOT :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  9. ReplyYVONNE

    merci pour la carte - depuis des années ( en colonie rappelle toi ) nous n'avions plus eu de cartes - j'ai bien aimé l'expéditeur au dos de l'enveloppe - sac rouge etc..........EN COLO la première lettre s'était j'ai déchiré mon pull mais maintenant tu t'en fous d'etre "débraillé " biz de nous deux

  10. ReplyTouf

    Raté son avion pour des timbres faut vraiment être con. Ah oui au fait... Melville est né ce jour même a 5h48 (4kg,53cm)t'es le premier a le savoir les autres le serons une fois que j'aurais dormi un peu . Merci pour la carte ,badaroo. A+PD

  11. Replysam

    quel plaisir de découvrir ce matin dans la boite aux lettres un courier venant de l'autre bout du monde. Merci beaucoup mick! Grace à toi nous voyageons un peu chaque jour par la pensée au travers de tes messages et photos sublimes. bises sam, karima et marou

  12. ReplyBenoit

    Un immense MERCI pour ta carte qui nous émeuuuuuhhh.....ému aussi, on l affiche dès ce soir à l Atri !!! Bizx à toi et prends bien soin de ton corps !

  13. ReplyYVONNE

    te voila dans un autre pays , au milieu de la verdure , tu t'oxygène à pleins poumons quoi de mieux , le riz thai est le meilleur, profite......... tu apprends aussi à manger de bons fruits ( ah la mangue ) biz de nous deux

  14. ReplyPtite Couchtot

    Comme sa tu ne seras pas malade avec le riz pour la tourista ;) Gros bisous l'oncle profite en bien :D

Répondre à noursss Annuler la réponse

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.